Union des clubs taurins Paul Ricard
Newsletter
› Finale du trophée SAN JUAN
› Finale ligue PACA
Antoine MADIER, vainqueur Bolsin du Cercle Taurin Soledad de Bougue

Antoine MADIER, grand vainqueur du 22ème Bolsin du Cercle Taurin Soledad de Bougue face à l’excellent bétail de José Cruz de Salamanca ce dimanche 24 avril. Journée légèrement ensoleillée mais froide.

Ont participé le matin aux qualifications :

- Jean-Baptiste Molas (Dax école du Puerto de Santa Maria)
- Fernando del Rocio (Ecole de Camas, Séville)
- Juan Antonio Romero (Colmenar Viejo)
- El Azabache (Ecole taurine d’Arles)
- Cristobal Reyes (Jerez de la Frontera)
- Rafael de Lucas (Arles)
- Rocio Romero (Cordoue)
- David Salvador (Salamanque
- Clément Argous (Adour Aficion)

Après les éliminatoires du matin avec dix vaches de Camino de Santiago (Jean Louis DARRE), intéressantes et parfois exceptionnelles (la 3ème notamment), ont été qualifiés pour la novillada sans picador de l’après-midi :
Rocio ROMERO (Cordoue) : une entière (silence). Elle ne se qualifie pas pour la finale.
David SALVADOR (école taurine Salamanque) : beaucoup de maîtrise à la muleta mais des difficultés à l’épée l’ont privé de trophée, salut et applaudissements. Au novillo de la finale, quelques bonnes véroniques et se met en valeur à la muleta mais il reste en-dessous d’un immense novillo. L’épée lui a enlevé tout chance d’un trophée (deux avis) .
Antoine MADIER (Centre français de Tauromachie Nîmes) : parfaitement conseillé par Patrick Varin, dessine de très belles véroniques à son premier, ralentissant la charge de son adversaire. A la muleta il cite son novillo de loin, pour le mettre en valeur. Il tentera un recibir un peu hasardeux. Sur le dernier novillo très noble de l’après-midi, il recommence sur le même rythme et tue d’une entière. Une oreille.

Vuelta au novillo qui récompensera l’ensemble du lot.
Le ganadero Rafael CRUZ a acommpagné Antoine MADIER lors de sa vuelta.
Très bonne entrée le matin et l’après-midi.

Antoine a reçu le trophée Soledad des mains de Jesus Manuel PEREZ MOTA (présent à Bougue toute la journée), le prix de la villa Mirasol, une muleta offerte par l’UCTPR (remise par Tibo GARCIA vainqueur en 2015)
le prix de l’ACOCNSO a été partagé entre Antoine MADIER et David SALVADOR.
Nous reverrons Antoine MADIER dans les arènes de Bayonne, Dax, Mont de Marsan, Plaisance du Gers. Aire Sur L’adour, Castelnau Rivère Basse, Maurrin et Rion des Landes (le matin) ont aussi engagé Antoine.

Enhorabuena Antoine !

Ctpr soledad
photos Olivier VIAUD.

Separation
En images :
Copyright 2010 - Union des clubs taurins paul ricard
Mentions Légales / Politique de confidentialité / Espace privé